Comment réaliser une déco façon "herbier" ?

HerbierNuméro un des créations d’automne, l’herbier incorporé à la décoration intérieure apporte un petit air "nature" en même temps qu’un arrière-goût d’enfance. On peut imaginer mille façon de le rendre présent dans l’habitat : déco murale et accessoires peuvent être personnalisés en ce sens.

Mais tout d’abord, il faut s’instruire – ou se souvenir – des rudiments pour la confection d’un herbier ! Voici comment procéder et quelques suggestions de déco intégrant le thème de l’herbier.

Principe de l’herbier

L’herbier peut se composer de toute plante cueillie dans la nature ou au jardin mais, plus généralement, se compose de feuilles mortes qui donneront, de plus, une touche automnale à votre collection.

Pour le réaliser, il est possible de coller les éléments directement sur un papier de préférence un peu épais (type Canson), puis de laisser sécher sous une couche de papier journal sur laquelle on disposera un poids, un gros livre par ex. Il est néanmoins préférable de procéder au séchage avant le collage afin que la feuille ne se gondole pas si la colle utilisée est humide : employer de préférence une colle en stick. À défaut, quelques gouttes de colle blanche liquide suffiront mais il faut à tout prix éviter la glu, trop forte et trop chimique !

NB : il est aussi possible de réaliser vos échantillons à partir de vos plantes d’intérieur et de culture.

Des sous-bocks floraux

Feuilles de trèfles séchéeesPour cette réalisation, il ne faut bien sûr pas avoir collé préalablement les éléments de l’herbier : procéder au séchage entre deux couches de papier journal. Ensuite, les fleurs ou feuilles de petite taille pourront être disposées entre deux plaques de verre fin de forme carrée : on trouve dans le commerce des kits pour sous-bocks en verre vierge prévus à cet effet. Utiliser une colle forte pour sceller les deux parties, ou les petites vis jointes contenues dans le kit.

Selon les envies, on pourra laisser le verre transparent ou y glisser une feuille de papier de couleur découpée aux bonnes dimensions : les teintes pastel s’y prêtent à merveille. On peut ajouter des paillettes, des arabesques dessinées à la main ou encore de petites taches d’aquarelle qui donneront un aspect créatif – prendre garde que le papier soit bien sec avant d’y fixer l’élément végétal.

Herbiers à exposer

Si vous êtes lancé dans la création d’un herbier, sélectionnez vos pages préférées pour les exposer dans votre intérieur ! Classer les feuilles mortes par couleur, jouer sur leur taille et pourquoi pas les regrouper par familles est une bonne manière de créer des planches thématiques sur lesquelles on pourra inscrire les noms des arbres d’où proviennent les échantillons.

Une écriture manuscrite à l’encre de chine sera du plus bel effet. Encore une fois, un montage avec des formes découpées dans du papier de couleur ou des chutes de papier à musique, donnera un air original à votre collage. Pour terminer, il suffit de se procurer un verre aux dimensions souhaitées (en magasin de bricolage ou arts plastiques) afin de protéger et suspendre votre chef-d’œuvre !

Écrit par Tess le dans Le salon

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : ztv2dvxbyx